lundi 28 décembre 2009

Sushi n°103

Emportée par la houle...
Un Sushi sans jeu de mot ( ça devient difficile là ) mais avec du vrai cheveu, contrairement au Sushi précédent.
Et merci des encouragements pour le deuxième bouquin, j'espère que vous ne serez pas déçus ( il s'agira d'une biographie poignante sur l'adolescence de Henri Brisson, premier ministre (1885-1886; 1898 ) de la IIIème République, avec parfois quelques dessins sur le Japon ).
D'ailleurs en me renseignant sur les vieux Premiers Ministres français, j'ai découvert qu'on en avait eu un moitié écossais ( William Henry Waddigton ). C'est fou non?
Décidément vous avez bien fait de venir sur ce blog.

4 commentaires:

Bass a dit…

charmant ce sushi !

Héhé on en apprend tout les jours graçe à ton blog ! :)

MIKA3RU a dit…

Et le Sushi d'Or revient à... Edith Sushi !!!

Florent Chavouet a dit…

Ah ben heureusement que vous êtes là, sinon Edith n'aurait eu aucun commentaire...
Je suis pas prêt de faire un Sushi Marion Cotillard.

Isa a dit…

Alors si ça part dans le genre biopic de chanteur mort, moi je propose le sushi à tête de chou - si.
(oui, je suis diplômée de l'Ecole du Rire spécialité jeu de mot option sushi ++).
Ce sushi-là chanterait la Marseillaise version reggae, forcément.