vendredi 1 août 2014

Mont-Saint-Michel 7



La raison pour laquelle je n'ai pas posté de nouveaux dessins ces dernières semaines m'échappe autant qu'à vous, si toutefois vous vous posiez la question.
Non je n'étais pas spécialement en vacances, non j'avais encore quelques idées sous le coude, je n'ai pas eu de coupure d'internet non plus ( enfin si, mais un après-midi ) ou de problème judiciaire. Non vraiment, je ne vois pas pourquoi je n'ai rien publié ici pendant un mois. On n'a qu'à dire que je trouvais pas le bouton.
Bon en tout cas, je poursuis mon reportage de 2013 au Mont-Saint-Michel par un nouvel épisode qui, je le sais bien, ne me fera pas que des amis.
Tout comme les langues et les cultures, la cuisine rassemble autant qu'elle sépare, pas besoin d'être une fusée pour comprendre ça. Oui je mange de la viande, et parfois même des animaux mignons. Mais j'ai calmé ma consommation et me réfugie de plus en plus dans la graine, le café et l'alcool. Si je vous dévoile mes secrets d'estomacs, mes choix de pancréas et mes avis de papilles, c'est par souci d'apaisement et pour évacuer tout soupçon de prosélytisme appuyé pour les carnivores.
Voilà donc une nouvelle extension du domaine de la lutte qui fait, selon la paroisse de certains et l'église des autres que la viande, le poisson, le miel, les oeufs c'est mal, le gluten aussi, le lactose pas mieux, les protéines de soja pareilles, etc...
Depuis je bois du rhum.


vendredi 6 juin 2014

Seto Naikai 2


Je poursuis mes élucubrations maritimes intérieures commencées le mois dernier avec deux nouvelles images des îles japonaises.
Pour les amateurs de précisions techniques, il n'y a quasiment que de l'encre ( de l'Ecoline ) dans ces petits dessins qui doivent s'afficher plus grands sur votre écran que leur taille originale ( environ 15x10cm ).
Et puis si mes couleurs échouent à vous mettre dans l'ambiance, je vous propose un petit classique de la musique japonaise ( dans la version la plus sobre que j'ai pu trouver ):
https://www.youtube.com/watch?v=OC2SZjA9Ro8


mardi 3 juin 2014

Orthoptère Hélicoptère


Joyeux mois de juin! Le concert des grillons qui nous donne la géométrie des champs peut commencer.


vendredi 23 mai 2014

Mont-Saint-Michel 6


Il est midi, c'est l'heure de souper. A 14h tout le monde au lit.

lundi 19 mai 2014

Mont-Saint-Michel 5


Allez, retour dans la Manche, c'est l'heure de la messe.


lundi 12 mai 2014

Seto Naikai 1



Le Japon et son soleil étouffant me manquent donc je fais une petite pause sans Mont-Saint-Michel.
Voici une variation en deux images sur le même sujet dont le nom est déjà toute une promesse, la Seto Naikai, la mer intérieure. 
C'est ma façon de prendre des vacances anticipées.
Je ne sais pas vraiment laquelle des deux versions je préfère donc je vous poste le lot pour le même prix. Il s'agit avant tout pour moi de retrouver des images, des couleurs qui m'ont accompagné pendant mes pérégrinations dans cette région. Il y a du souvenir de Manabeshima bien sûr, de Kitagishima, Honjima, Teshima, Shodoshima aussi et de toutes ces shima que j'ai vues dépasser des flots.
J'en profite aussi pour répondre aux questions posées sur mon précédent dessins du Mont-Saint-Michel. C'est une double page qui m'a pris pas mal de temps, environ une semaine. C'est toujours difficile pour moi d'évaluer la durée exacte passée sur un dessin, car je ne suis pas un exemple de rigueur et de régularité. Bref, comme le montre cette parenthèse Seto Naikai, je prends des pauses. Et puis cette abbaye du Mont est particulièrement compliquée. J'ai pris beaucoup de temps à bâtir ( le juste mot ) mon illustration d'après mes notes et ma documentation. C'était pas une mince affaire.


lundi 5 mai 2014

Mont-Saint-Michel 4



Et voici la Merveille! C'est le nom d'une partie de l'abbaye, pas de mon dessin voyons.
Je ne vais pas vous refaire un cours magistral sur son édification pour votre édification, je n'en ai pas les moyens intellectuels. Il y a beaucoup de documents sur le sujet, vous saurez trouver réponses à toutes vos questions, mais sachez ( si vous sachez pas ) que c'est une histoire de mille-feuilles d'édifices religieux qui se sont succédé, remplacés, effondrés, agglomérés, restaurés et accompagnés depuis la plus tendre romanité au plus rigoureux néo-classicisme.
L'intérieur, dont je n'ai pu rendre compte ici que de quelques salles ( de la Merveille surtout ) est un dédale de couloirs, piliers, chapelles et escaliers très désorientant. On n'y fit pas que des prières puisque l'abbaye servit de prison à toutes sortes de personnes contrariantes selon les régimes. Religieux, royalistes, républicains, touristes, ils ont tous goûté à l'humide et venté séjour sur le Mont. Comme souvent pour les monuments nationaux, c'est un émouvant condensé de l'Histoire de notre pays, dont le protecteur est l'archange Saint Michel justement.
Bon lundi les agneaux! ( des prés salés )