dimanche 21 février 2010

Sushi n°151

Petite explication pour les béotiens en Tokyo:
Akihabara est le quartier de l'électronique bon marché et pointu, de la carte mère introuvable et même de l'électroménager inutile. Mais c'est aussi le quartier des boutiques de Japanim et de Mangas fripons, du Cosplay sauvage, et c'est d'une manière générale le paradis des collectionneurs en tous genres. Si vous cherchez un fleuriste bobo pour offrir un bouquet de roses, n'allez pas à Akihabara.
Bref un quartier de geek, dont voilà une interprétation makiesque.
L'idée est de Fred ( son blog en lien à droite ).
Surcharge de travail oblige, je suis très assisté du Sushi en ce moment.

7 commentaires:

Eleonore a dit…

Haha excellent!!

Fred a dit…

Il a eu une bonne idée ce Fred, dis donc :)
Bien ouej en tout cas pour l'interprétation makiesque: j'aime bien la petite goutte de sueur sur le "front" de Makihabara!

Miette a dit…

Il est trop mignon! XD
A quand le Sushihuahua et le Maki Mouse? ;D

CécileH a dit…

Ok, ok... Laissons tranquille ce pauvre sushiche-kebab, et arrêtons-là la polémique!
Il n'empêche que, parler de Monsieur Larousse en ces termes, c'est pas joli joli..!!! (Il parait qu'il essaye de s'en sortir...)

CécileH a dit…

Au fait, tu sais ce qu'on dit à propos des sushis à lunettes...!!!???
(Pfff...! alors là, bravo!!!!!)

Luthien a dit…

oui, tu en avais parlé dans Tokyô Sampo de Akibahara... il a l'air d'un business man perdu, pauvre hère...
pas mal le look lunettes et chemise à carreaux!

Natawak a dit…

Manque plus que le makiUFO!