jeudi 25 février 2010

Devinette

Pas de Sushi ce soir, on s'amuse un peu:
J'ai pris cette photo lors de mon bref passage à Tokyo l'été dernier. Quelle ne fut pas ma surprise donc de retrouver, au même endroit, ce curieux personnage de sexe masculin ( en témoigne sa pilosité faciale ) que j'avais croisé, 3 ans plus tôt, alors que j'étais encore en train de dessiner mes carnets de Tokyo Sanpo.
J'ai donc envie de vérifier si toutes les personnes qui passent sur ce blog ont lu mon livre ( si ce n'est pas le cas, il reste encore de la place dans les goulags nord-coréens... ), et si vous saurez reconnaitre ce beau Japonais à la peau cuivrée qui apparait dans une page de Tokyo Sanpo.
Donnez moi le numéro de cette page, ou au moins le lieu où ça se passe, et pourquoi pas aussi, allez pour les fans, le surnom que je lui ai trouvé.
Il n'y a rien à gagner, sinon une bonne relecture qui ne fait pas de mal.

15 commentaires:

Fred a dit…

Prem's!!!
Il s'agit de la Tahitienne de la page 130 :)
C'est plutôt toi qui échappes au goulag en nous prouvant que tu ne mens pas à travers tes dessins!

Anonyme a dit…

Zut, je l'avais aussi.

Céline a dit…

Rooo, je suis pas assez sur Facebook pour être la preums. C'est dingue, je ne pensais jamais dire ça un jour. Pas assez sur Facebook. Dingue.

Nebayo a dit…

Bien joué !!!

Ca veut dire qu'il faut que je revise mon Tokyo Sanpo si on as des interro surprise de temps en temps ^^!

Gertrude a dit…

Tortionnaire, tu vas bientôt nous poser des colles à propos des cartes de début de chapitre, genre sur des tous petits détails de fou !

Luthien a dit…

tricheur, fred! je suis sûre que tu a regardé en vitesse le bouquin avant de le dire! et tu es toujours le premier connecté! (dixit celle qui voulait être la première...)

Isa a dit…

Bravo pour cette astuce d'auteur qui n'a pour autre but, j'en suis bien certaine, que de nous faire patienter avant le prochain opus : relisons Tokyo Sanpo, et pis le blog (154 sushis quand même !), on tiendra bien jusqu'à septembre...

Marine a dit…

Je suis assez déçue, j'ai "visité" Odaiba l'année dernière et je n'ai pas vue cette ô magnifique Tahitienne. En tous cas, c'est clair que c'est un super vecteur pour se replonger dans Tokyo Sanpo ! Merci ^^

Emeric a dit…

HOUUUUUUU j'étais là pour cette photo ! (enfin pas loin). Je me sens un peu célèbre par procuration.
(PS : crapule, je viens de découvrir ton blog par quasi hasard)

Sakuranbo a dit…

La tahitienne homme de la page 130 xD

Bravo pour Tokyo Sanpo, je l'ai découvert vraiment par hasard dans un grand magasin (pour ne pas citer de nom lol) et l'ai acheté direct!

Félicitations pour vos dessins et commentaires très sympas: je suis fan!

Cat a dit…

la page, j'y suis restée scotchée! je lisais Tokyo Sanpo dans mon lit, non, je le dégustais et quand je suis arrivée à cette tahitienne homme je me suis gondolée de rire. mon mari a cru une fois de plus que j'étais devenue folle! qu'est ce que ça fait du bien de s'endormir après un fou rire.
merci!!!

thea a dit…

mais ques ce qui vous a pris de mettre les pied la dedan ???

Katell a dit…

Vu mon arrivée tardive sur le blog, je ne me risque pas à participer à la devinette ;-) Mais j'ai reconnu tout de suite, le superbe homme en string lors d'une journée à la plage :-D
Je me délecte régulièrement des croquis du carnet de voyage...une mine de rires et de regards décalés.

Margot a dit…

C'est moi ou il a gardé le même string rose?

tash a dit…

uhuh, c'est même pas représentatif de la vraie Tahitienne!!! Et une Tahitienne homme, ça s'appelle un raerae ;)