jeudi 24 mars 2022

Coule toujours.


 "Certes elle est un peu chaude, mais c'est pratique pour le thé."

Tel a été le communiqué de l'adjoint au maire rassurant ses administrés des écoulements de lave dans le réseau d'eau urbain. Toujours sur le front de l'éruption du Puy de Dôme, plusieurs informations nous sont récemment parvenues. D'abord la croûte de roche en fusion qui occupe actuellement la totalité de la place de Jaude semble s'être suffisamment refroidie pour envisager de marcher dessus (un conseiller municipal choisi par vote anonyme s'est proposé pour une première traversée). Ensuite, le décompte des victimes se passe très bien, "on en trouve beaucoup" d'après un pompier proche des secteurs concernés, coupant court à tout début de polémique. Enfin, selon plusieurs ressentis, il devrait pleuvoir en début de semaine prochaine, ce qui annonce le retour probable d'un peu d'eau du robinet.
"On suit à fond le dossier, ce sont des nouvelles toutes fraîches" a conclu le malheureux adjoint au maire.

lundi 21 mars 2022

Coule.

 


Clermont brûle et nous regardons Biarritz. 
Troisième semaine de mars, voici quelques nouvelles de l'éruption du Puy de Dôme :
Une coulée pyroclastique semble avoir vitrifié Chamalières, Royat et Durtol emportant avec elle ces populations de qualité variable mais dont les fromages nous manquerons.
Le centre de la ville, malgré des loyers repoussants, est attaqué depuis dimanche par une rivière de lave "plutôt jolie" d'après un conseiller municipal resté anonyme.
Enfin, au pied de la cathédrale où ce dessin a été pris sur le vif au péril de son auteur (Florian Charvet), la progression de la roche en fusion inquiète de plus en plus les riverains déjà bien perturbés par des choix électoraux brûlants.
Pour faire le point sur tout ça, je vous propose de me rencontrer au festival Littérature au Centre, ce samedi à 9h, salle Boris Vian de la maison de la culture. Il y aura discussion, dédicaces et extincteurs.

lundi 10 janvier 2022

Sur la vague

 



Glissez, nagez ou plongez, faites comme vous voulez, bonne année !

(dessin sur planchette de bois au format à peu près A4) (crayons et un peu d'encre blanche)


vendredi 9 juillet 2021

Osusume



Manger est important, plusieurs études scientifiques l'ont prouvé (Sience&Vie n°115, janvier 1998).

Pour mieux le rappeler à ceux qui en douteraient, le magazine Zoom Japon a donc décidé de célébrer la réouverture des restaurants (surtout japonais évidemment) en proposant cette affiche cuisinée par mes soins dans le numéro de juillet. Vous l'y trouverez pliée plusieurs fois sur du papier fin. Si vous la préférez au format original A1 imprimée sur papier épais (170g) vous pouvez dans ce cas tenter de la gagner en participant au concours organisé par Zoom Japon. Toutes les modalités sont expliquées sur le compte instagram du magazine : @zoom_japon

N'oubliez pas de boire aussi. (la Revue du vin n°64, mars 1986)


 

lundi 7 juin 2021

L'autre continent.



 

Ni le climat contraire aux attentes, ni le relief inverse des prévisions ne devaient entamer la volonté infusible de l'équipe. Seulement une partie de son effectif. Malgré tout, portée par les survivants, l'expédition continuerait, ainsi l'avaient-ils tous décidé, surtout le capitaine Cléonte Le Thabord. C'est au soir du dixième jour d'exploration douloureuse que l'aide de camp Mascarille Santicarlo remarqua que tous, blessés comme valides, convaincus comme perplexes, évoluaient sur un gros pain.

vendredi 9 avril 2021

Gloutisphère














Pour l'anniversaire de la jeune Ninon (afin de préserver l'anonymat des mineurs concernés, les prénoms ont été conservés) sa maman (Altarus de la Croix-Morand) m'a demandé une grande carte des plats et cuisines du monde.
Je me suis permis d'interpréter la commande en lui proposant un planisphère de nourriture totalement inventée et sortie des fourneaux de ma tête, c'est bien plus marrant et ça fait 120x80cm. Seule la France a gardé ses vrais plats, car on ne plaisante pas avec le pastis et la galette des rois.
Je devance déjà les polémiques que va susciter ce genre de recension. Oui, je sais, le Podung n'est pas typiquement balinais, mais originaire de Sumatra où il n'est qu'une adaptation locale du Tipukram. De même pour les fèves de Rogo qu'on retrouve un peu partout dans le rift est-africain et pas seulement en Ethiopie. En revanche je maintiens que le Tourmout est australien (inventé par les immigrés arméniens) tout comme la Toustouïe est caucasienne. Quant à l'Ergazut, je vous laisse à vos débats picrocholins.
La petite Ninon, de son côté, pourra imaginer la texture d'un Gnagom, deviner le goût du Quezalporo ou du Popius et réclamer un bon verre de Dungart même si c'est pas de son âge. Et surtout j'espère qu'elle trouvera l'envie de cuisiner quelques uns de ces délicieux mets ( miam le Jotron en Bartouc!).

vendredi 19 février 2021

Aquaphonie

 


Une question de surface fit que l'un ou l'autre se trouvât au dessus ou en dessous cependant qu'aucun d'entre eux n'était sur la ligne.