vendredi 9 juillet 2021

Osusume



Manger est important, plusieurs études scientifiques l'ont prouvé (Sience&Vie n°115, janvier 1998).

Pour mieux le rappeler à ceux qui en douteraient, le magazine Zoom Japon a donc décidé de célébrer la réouverture des restaurants (surtout japonais évidemment) en proposant cette affiche cuisinée par mes soins dans le numéro de juillet. Vous l'y trouverez pliée plusieurs fois sur du papier fin. Si vous la préférez au format original A1 imprimée sur papier épais (170g) vous pouvez dans ce cas tenter de la gagner en participant au concours organisé par Zoom Japon. Toutes les modalités sont expliquées sur le compte instagram du magazine : @zoom_japon

N'oubliez pas de boire aussi. (la Revue du vin n°64, mars 1986)


 

lundi 7 juin 2021

L'autre continent.



 

Ni le climat contraire aux attentes, ni le relief inverse des prévisions ne devaient entamer la volonté infusible de l'équipe. Seulement une partie de son effectif. Malgré tout, portée par les survivants, l'expédition continuerait, ainsi l'avaient-ils tous décidé, surtout le capitaine Cléonte Le Thabord. C'est au soir du dixième jour d'exploration douloureuse que l'aide de camp Mascarille Santicarlo remarqua que tous, blessés comme valides, convaincus comme perplexes, évoluaient sur un gros pain.

vendredi 9 avril 2021

Gloutisphère














Pour l'anniversaire de la jeune Ninon (afin de préserver l'anonymat des mineurs concernés, les prénoms ont été conservés) sa maman (Altarus de la Croix-Morand) m'a demandé une grande carte des plats et cuisines du monde.
Je me suis permis d'interpréter la commande en lui proposant un planisphère de nourriture totalement inventée et sortie des fourneaux de ma tête, c'est bien plus marrant et ça fait 120x80cm. Seule la France a gardé ses vrais plats, car on ne plaisante pas avec le pastis et la galette des rois.
Je devance déjà les polémiques que va susciter ce genre de recension. Oui, je sais, le Podung n'est pas typiquement balinais, mais originaire de Sumatra où il n'est qu'une adaptation locale du Tipukram. De même pour les fèves de Rogo qu'on retrouve un peu partout dans le rift est-africain et pas seulement en Ethiopie. En revanche je maintiens que le Tourmout est australien (inventé par les immigrés arméniens) tout comme la Toustouïe est caucasienne. Quant à l'Ergazut, je vous laisse à vos débats picrocholins.
La petite Ninon, de son côté, pourra imaginer la texture d'un Gnagom, deviner le goût du Quezalporo ou du Popius et réclamer un bon verre de Dungart même si c'est pas de son âge. Et surtout j'espère qu'elle trouvera l'envie de cuisiner quelques uns de ces délicieux mets ( miam le Jotron en Bartouc!).

vendredi 19 février 2021

Aquaphonie

 


Une question de surface fit que l'un ou l'autre se trouvât au dessus ou en dessous cependant qu'aucun d'entre eux n'était sur la ligne.

mercredi 3 février 2021

Voeux pieux

 


L'année dernière j'avais été ponctuel et plein de bonnes intentions. Constatant l'échec relatif de ces prétentions démesurées, j'ai attendu cette fois-ci le début du mois de février pour vous présenter modérément mes voeux.

S'il y a une logique dans l'univers, tout devrait bien se passer pour 2021. Et si cette méthode est efficace je vous souhaiterai une bonne année 2022 au mois de Juillet 2023.

Sinon joyeux anniversaire et puis voilà.

mercredi 23 décembre 2020

La visite



Nous le savons tous, ils sont parmi nous. D'ailleurs êtes-vous sans doute eux qui sont parmi nous ou même nous qui sommes parmi vous, chez eux, qui le savent.

En tout cas ils sont là et ce daguerréotype constitue probablement un des témoignages les plus solides. Il a été réalisé par le garde-frontière Anselme Boicy dans la nuit du 23 au 24 décembre 1850 lors de sa tournée nocturne dans le massif des Chanvières. Il trahit le haut intérêt que portent les civilisations d'outre-espace sur notre planète. On connait la suite de l'histoire: notre cher Anselme, alerté par cette curiosité suspecte, déchargea un paquet de chevrotine sur l'aéronef , nous épargnant ainsi le vol du brevet de la neige. C'est en mémoire de cette anecdote que nous fêtons aujourd'hui son 170ème anniversaire.

Quel lien avec mon dernier livre Touiller le Miso, 20€ ? Quelle relation avec ce blog, 76€ ? Quel rapport avec le Japon, 16 780€ ?

Je ne peux pas en dire plus, ils nous observent. 

mardi 20 octobre 2020

Navigation


" Conscient qu'une foule dont l'appétit de bonheur avait été attisé par des années d'humiliations et de privations le réclamait comme un défi lancé à la fatalité des épreuves de la vie, il prit la barre de son navire et mit le cap sur ces destins qui tentaient de se rebeller contre le sort auquel une obscure règle les condamnait. Il n'était pas un sauveur ni même un porteur d'espoir, juste un marin qui avait un gros bateau et le vent dans le dos. Alors ce tribord improvisé le conduisit à la cité de Paris dont il soulagea le peuple des fardeaux du quotidien qu'on appelait alors "réveil, oseille, sommeil", "et bouteille". "

Ainsi fut relatée d'après le futur, ma venue dans la ville des champignons en ces dates et lieux-ci:

-le vendredi 23 octobre à 16h30 à Planète Dessin (17 rue Littré)

-le samedi 24 octobre de 11h à 14h au Merle Moqueur (51 rue de Bagnolet) 

-ce même samedi à 16h30 chez Bulle en Vrac (9 rue de Mirbel)

En revanche le futur avait omis de préciser qu'il fallait contacter les libraires en question pour réserver ses places. S'en suivit un quiproquo qui rapidement monta en mayonnaise et la plupart des commerçants concernés finir bouillis et mangés avec une sauce au bleu, cheveux et lunettes compris.