lundi 10 octobre 2011

Splendeurs arvernes


Vous le savez peut-être, j'habite à Clermont-Ferrand.
Non pour raisons fiscales ou pour fuir un quelconque clan de yakuzas de Kobe auquel j'aurais pu emprunter un vélo qui traînait par là, mais tout simplement parce que j'aime bien.
Ouais.
Et pour vous prouver qu'il n'y a pas que du fromage et des patates dans le coin, je tente une nouvelle série dont le sujet sera ces quelques personnages typiques que l'on peut rencontrer facilement dans les rues clermontoises et qui se distinguent par leur évolution en marge de la normalité. Des "originaux" comme diraient nos aïeux.
Pour commencer, celui que je croise le plus souvent, notamment parce qu'il passe presque tous les matins dans ma rue : le siffleur.
Ainsi nommé parce qu'il siffle tout le temps, et très fort. Je l'entends du haut de mon 3ème étage, fenêtres fermées. Il ne communique que comme ça. Et...oh, vous ne me croirez jamais, au moment-même où j'écris ces lignes ( 14h ) il est en train de passer! Je vous jure! C'est d'ailleurs "la maison bleue" de Leforestier ( je ne reconnais pas toujours ). Je suis tout ému.
Et pour finir le portrait, il porte très souvent les mêmes vêtements ( comme moi d'ailleurs ), doit avoir la quarantaine, et marche seul comme Jean-Jacques Goldman ( qu'il n'a pas à son répertoire de sifflements ).

15 commentaires:

Anonyme a dit…

Ça me donne envie d'aller me balader à Clermont ce petit air sifflé !
Camille

grifdail a dit…

La maison bleu!
Naaaaannnnn! pas possible!

explication!
Il y a environs 2 semaine, C'etait la finale du championnat de france de baseball cadet qui se passait justement a Clermont! Mon equipe est moi y avont participer (et on est 2em) Peandant le voyage, nous somme tomber par hassard sur cette chanson a priorie pas tres jeune! Malgres ca cette chanson est devenue un Hymne pour nous si bien qu'on la chantait/criait dans la rue avec le son a fond!
Deux fois la meme chanson assez vielle dans la meme ville. Coincidence? Je ne crois pas!

Julien Trédan-Turini a dit…

Florent, tu te dois de poursuivre avec Yvon le pizzaïolo exhalté.

Emmanuelle a dit…

siffleur amateur de comédies musicales on dirait…!

Guillaume Chambon a dit…

Assez comique effectivement. J'espère que ça ne signifie pas la fin de la série sushi ?
Guillaume

Laurent a dit…

Il en a de la chance, cette personne, d'avoir son portrait crayonné, sans rien faire ou presque...tranquilou.
C'est vraiment trop injuste, comme le dirait le sympathique Calimero :)

Ghislaine a dit…

Tiens, je ne l'ai jamais croisé celui-là...
Vivement le prochain portrait (pourvu que ce ne soit pas moi !)

Elasis a dit…

ah, Clermont? pourquoi c'est marqué Paris, France sur le profil?

sinon, joli dessin, of course. Manque plus que le son, voire carrément la vidéo! ;p

Kahn a dit…

ah oui super sympa, on reconnait bien ta patte ;)

naphtalene a dit…

chouette !! je ne desespère pas de reconnaître un ou deux concitoyens (connais pas (encore)ce siffleur-là !)

NowMadNow a dit…

On croque à l'improviste un marcheur? :)

NowMadNow

AL a dit…

Hou p'tain je l'avais croisé pendant la période du festival des courts métrages ! Ou alors si ce n'est pas lui un exemplaire siffleur similaire !

Joli en tous cas :)

Aruno74 a dit…

à Propos de lieux d'habitation .. j'ai vu que tu viens visiter nos belles montagnes savoyarde... d'après la prog du grand bivouac tu es à la médiathèque d'ugine à 19h00 le vendredi ....heuuuuu sera tu présent sur d'autre endroits du festival ? (nan paske z'ai un bébé ...et bon 19h00 ...bain...repas...tout cela..pas glop quoi ^^...miciiiiii

STL a dit…

haha ! J'attends les prochains ! Peut-être la vielle avec sa choucroute, Desailly, le mec toujours en cycliste noir,... la liste est longue à Clermont !
A très bientôt pour d'autres soirées tabasco ;-)

Pour info, notre blog OZ c'est 200daysinaustralia.blogspot.com


Estelle

naphtalene a dit…

héhéhé, ayé, vu !! (et tout d'abord entendu !). au programme ce jour-là, ça ne s'invente pas : michel fugain, fais comme l'oiseau !!!