mardi 20 octobre 2020

Navigation


" Conscient qu'une foule dont l'appétit de bonheur avait été attisé par des années d'humiliations et de privations le réclamait comme un défi lancé à la fatalité des épreuves de la vie, il prit la barre de son navire et mit le cap sur ces destins qui tentaient de se rebeller contre le sort auquel une obscure règle les condamnait. Il n'était pas un sauveur ni même un porteur d'espoir, juste un marin qui avait un gros bateau et le vent dans le dos. Alors ce tribord improvisé le conduisit à la cité de Paris dont il soulagea le peuple des fardeaux du quotidien qu'on appelait alors "réveil, oseille, sommeil", "et bouteille". "

Ainsi fut relatée d'après le futur, ma venue dans la ville des champignons en ces dates et lieux-ci:

-le vendredi 23 octobre à 16h30 à Planète Dessin (17 rue Littré)

-le samedi 24 octobre de 11h à 14h au Merle Moqueur (51 rue de Bagnolet) 

-ce même samedi à 16h30 chez Bulle en Vrac (9 rue de Mirbel)

En revanche le futur avait omis de préciser qu'il fallait contacter les libraires en question pour réserver ses places. S'en suivit un quiproquo qui rapidement monta en mayonnaise et la plupart des commerçants concernés finir bouillis et mangés avec une sauce au bleu, cheveux et lunettes compris.

1 commentaire:

Nagumo a dit…

Bonjour,
"Touiller le miso" : rien que le titre est une invitation au bonheur !
Avec le déconfinement qui s'annonce, avez-vous prévu des dates sur la région parisienne ?
Merci.