vendredi 2 août 2019

Pampre d'Août



En évoquant ce délicieux fruit si amusant à déguster grain par grain, je ne peux m'empêcher d'avoir une pensée embêtée pour tous ceux qui, comme ma grand-mère, n'en supportent ni la peau ni les pépins.
Encore moins rigolo que la pastèque qui aurait pu tenir le rôle du fruit de ce mois.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Salut! je suis l'heureux (que dis-je, le chanceux!) possesseur de votre livre Tokyo Sanpo depuis 48 heures (je l'ai trouvé à la boutique du musée des abattoirs de Toulouse), et je suis un véritable fan de votre carnet de voyage! J'adore vos dessins! Voilà, c'est tout! Fallait que je vous le dise! Merci pour ce voyage dans un fauteuil!

Perrine a dit…

Parlons-en de ces gens qui n'arrivent pas à manger de raisin et de pastèque à cause des pépins ! "N'y pense pas, avale !" hihi